Quelques conseils et rappel des basiques. Comment réussir mon entretien de recrutement ?

Il n'y a pas de recette miracle pour "donner une bonne première impression". Ce qui est certain en revanche c'est que l'on ne vous donnera pas une deuxième chance de faire une bonne première impression. Cela étant dit, que vous conseiller ? Le mieux est d'être détendu et d'être soi-même.

Voici tout de même quelques petits rappels des "basiques".
 

Ne pas être en retard au rendez-vous

Évoquer vos problèmes de transport ou de parking pour justifier votre retard ne changera rien à l'image négative que vous allez donner. Attention, certaines entreprises ont tout un circuit préalable, des sas de sécurité etc, bref tout un parcours avant d’accéder à votre interlocuteur. Tenez-en compte pour ne pas être en retard. Attention, il s'agit de ne pas être trop à l'avance non plus ! En effet cela peut gêner votre interlocuteur qui avait peut-être envie ou prévu de prendre un café tranquillement avec son collègue avant de vous recevoir ? Or, si vous êtes déjà là en train de l'attendre depuis un quart d'heure vous le mettez sous pression et vous allez peut-être lui gâcher sa pause café ! Donc si vous êtes très à l’avance, attendez au bar du coin le cas échéant, ou dans votre voiture, et arrangez vous pour être là 3 ou 4 minutes avant l'heure prévue, pas davantage.
 

Poignée de main franche et nette

Ne serrez pas trop fort non plus. Tout simplement parce que trop c'est trop, surtout si votre interlocutrice est une dame. Et attention aux mains moites, c’est très désagréable.
 

Sur l'aspect vestimentaire ne prenez pas de risque

Votre interlocuteur apprécie peut-être les gens très décontractés, style relax-sur-de soi ? En vérité vous n'en savez rien. Donc, ne prenez pas de risque. Mettez une cravate. Et pensez aussi à vos chaussures : elles doivent être nettes voire neuves, elles reflètent votre personnalité, votre rigueur. Pour les dames, tenue chic et sobre. La "féminité" se vend bien ? Surtout pour une commerciale ? Certes mais bon, n'en faites pas trop, cela serait mal vu.
 

Sur le fond de votre discours

Votre interlocuteur appréciera des réponses claires et relativement courtes. Dans certains cas il faudra nécessairement expliquer vos arguments, développer les choses, mais ne soyez pas trop long tout de même. Normalement, si vous avez préparé votre entretien, vous savez grosso modo quel genre de questions vous sera posé. Donc, vous y aurez déjà réfléchi préalablement et vous saurez y répondre de manière synthétique et structurée. Sinon, cela signifie que vous n'avez pas préparé votre entretien. = pas pro.
 

Poserez-vous des questions à votre interlocuteur ?

Oui, bien sûr. La qualité des questions que vous poserez en dira long sur votre motivation et sur votre professionnalisme. Evitez de focaliser sur des questions de détails lors du premier entretien (le montant des tickets-restaurant ou la couleur des sièges de la voiture) et préférez les questions directement liées à la stratégie de l'entreprise et bien entendu à votre futur job. Il est légitime que vous vous interrogiez à propos de votre futur quotidien bien concret. Si vous n'avez pas préparé du tout votre entretien, cela se sentira. = pas pro.
 


Et voici - pour finir - la meilleure équation pour être crédible et convaincre : motivation + compétence = performance.

Un conseil, faites de cette équation le cœur de votre argumentation.

Voila. Soyez souriant(e), sûr(e) de vous, la vie est belle. Bonne chance !